Nous utilisons des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site web et votre expérience en ligne. En continuant de naviguer sur ce site web, vous acceptez l'utilisation de ces cookies ; lisez-en plus sur les cookies et sur notre stratégie. Politique de confidentialité

Modernisation

La chaleur, c’est la qualité de vie. Plus de 65% de l’énergie finale consommée par les ménages privés sont réservés au chauffage des pièces. De nombreux experts recommandent de remplacer leurs appareils de chauffage vétustes par des appareils neufs autorisant un meilleur rendement. Ceci permet non seulement d’économiser du combustible, mais de réduire également les émissions (absence de fumée).

Quand vous remplacez un système de chauffage, vous devez systématiquement vérifier si la cheminée existante peut être utilisée ou si elle doit être rénovée. Vous trouverez les données requises à ce propos (tirage minimum, température et débit volumique de gaz d’échappement, puissance calorifique nominale et, le cas échéant, apport thermique) dans la documentation de votre appareil de chauffage et sur la plaque signalétique. Sur la base de ces données, le ramoneur ou le vendeur spécialisé pourra évaluer la compatibilité de la cheminée existante ou concevoir une éventuelle nouvelle cheminée.

Outre l’état de votre appareil de chauffage et des systèmes de gaz d’échappement, l’isolation thermique de votre habitation joue un rôle essentiel. Par des mesures d’isolation appropriées à la cave, sur les murs extérieurs et le toit, les pertes d’énergie peuvent être également compensées. L’état des fenêtres et des portes joue lui aussi un rôle important. L’image prise avec une caméra thermographique montre les ponts thermiques, les défauts de construction et le manque d’isolation. Informez-vous à ce propos auprès d’un conseiller en énergie.